Faire carrière dans l’immobilier quand on est titulaire d’un Bac à Bac+3

titulaire d'un Bac à Bac+3

Publié le : 30 mai 20224 mins de lecture

L’immobilier est un secteur dont les métiers proposés sont très diversifiés avec des diplômes d’orientations très flexibles. L’expérience pèse beaucoup dans ce domaine, cependant les sortants des instituts et des écoles avec leurs licences en poche sont mieux armés pour facilement percer dans les métiers de l’immobilier même sans expériences.

Les diplômes requis dans le métier d’immobilier

Il existe trois branches d’activités liées à l’immobilier :

  • Premièrement la production, c’est-à-dire la construction et la rénovation des biens immobiliers. Ils sont destinés aux diplômés des instituts de bâtiments et travaux publics.
  • Puis deuxièmement la transaction, dont les métiers les plus courants sont reconnus comme œuvrant dans la dynamique du marché de l’immobilier, elle regroupe les différentes agences immobilière et les indépendants.
  • Et enfin, troisièmement la gestion des patrimoines immobiliers qui sont surtout axés sur les parties administratives des biens.

Les études qui donnent accès à ces professions sont nombreuses, mais il semble obligatoire que leur compétence dépasse le Bac +2 pour les profils actuels. Dans les catégories de la transaction, le secteur exige maintenant de plus en plus des diplômes moins évidents comme dans le domaine juridique.  Et les instituts spécialisés dans l’immobilier comme l’école supérieure des professions immobilières est un véritable tremplin pour les ressortissants. Cependant, le secteur fait aussi travailler des personnes dont les formations ne sont pas orientées vers l’immobilier, mais dont les expériences sont significatives.

Dans le même thème : Syndic de copropriété - La fiche métier

Les métiers les plus rencontrés

Les agents immobiliers sont l’un des postes les plus courants dans le secteur de l’immobilier. Un simple Bac pro en commerce peut suffire, mais les diplômes de licences et de master sont souvent impératifs. Outre ces compétences, les agents immobiliers doivent être dotés d’une qualité relationnelle pour pouvoir faciliter leur travail d’intermédiaire de la transaction.

Le prospecteur quant à lui, cherche les biens à vendre ou à louer. Ses compétences doivent être aussi très polyvalentes, car il intervient tant sur le plan juridique que commercial.

Enfin, un secrétaire d’agence doit avoir un relationnel et un sens de l’organisation impeccable pour traiter les documents qui lui sont assignés et la clientèle qui s’adresse à elle.

À parcourir aussi : SNPI - Premier syndicat français de l’immobilier

Les autres métiers liés à l’immobilier

Plusieurs autres professions sont intimement liées au secteur de l’immobilier : gestionnaires de syndics, et des actifs, les juristes, les conseillers,… Ainsi, le  marché de l’emploi dans l’immobilier est très ouvert même si en cas de taux en baisse de l’immobilier le chômage perdure dans le secteur.

Plan du site